Françoise Marquet-Zao a choisi donner l’intégralité de la collection personnelle de Zao Wou-Ki au musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun, qui avait présenté une rétrospective de son travail en 2008. Originaire de la région, Françoise Marquet-Zao souhaite que cette collection reste un ensemble uni et qu’il soit présenté dans ce beau musée.

Constituée d’échanges avec d’autres artistes, de cadeaux et plus rarement d’achats, cette collection qui n’a jamais été présentée et qui était très privée, est un résumé des amitiés et des affinités artistiques de Zao Wou-Ki. Constituée de près de 90 œuvres, elle est l’objet d’une présentation publique de septembre à décembre 2016 et fait l’objet d’une publication exhaustive au éditions Flammarion.

André Laignel, maire d'Issoudun, Me Daudruy, notaire et Françoise Marquet-Zao

André Laignel, maire d'Issoudun, Me Daudruy, notaire et Françoise Marquet-Zao

Signature de l'acte de donation de la collection personnelle de Zao Wou-Ki à Issoudun

Signature de l'acte de donation de la collection personnelle de Zao Wou-Ki à Issoudun