L'homme des deux rives. Zao Wou-ki collectionneur, ouvrage collectif

Rien de telle que cette donation, exposée jusqu'au 30 décembre au musée de l'hospice Saint-Roch, à Issoudun (Indre), pour en savoir plus sur Zao Wou-Ki (1920-2013), peintre et graveur chinois naturalisé français en 1964, de renommée internationale.

Elle rassemble quantité d'uvres qu'il a échangées, sa vie durant, avec ses amis artistes: Nicolas de Staël, Pierre Soulages, Hans Hartung - rencontrés dès son arrivée à Paris, en 1948 -, le très proche Henri Michaux, Paul Klee, dont l'influence fut notable, Pablo Picasso, Zoran Music, etc. Autant de cadors de l'art moderne formidablement mis en perspective avec des huiles sur toile majeures de Zao Wou-ki. Soit l'illustration d'un compagnonnage fertile et l'occasion de pénétrer l'intimité d'un créateur d'une grande humanité, à la culture plurielle.

Lire l'article ➛

Photo : PATRICK PARCHET POUR L'EXPRESS

Photo : PATRICK PARCHET POUR L'EXPRESS