L’espace est silence

Zone Critique, 'L'espace est silence', Marie Gué.jpg

« Légèreté de l’espace, fusion des couleurs, turbulences des formes qui se disputent la place du vide, masses qui s’affrontent comme mes angoisses et mes peurs, silence du blanc, sérénité du bleu, désespoir du violet et de l’orange… » Ainsi Zao Wou-Ki parle-t-il de son travail dans son ouvrage autobiographique Autoportrait. Cinq ans après sa mort, et quinze ans après une exposition au Jeu de Paume, le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris lui consacre une rétrospective…

PDF de l’article : Zone Critique, 'L'espace est silence', Marie Gué