Le musée Saint-Roch d’Issoudun, contrairement à la légende de son saint patronyme ne vous guérira pas de la peste, mais il ne manquera pas d’étancher la soif de tout amateur d’art contemporain qui aura fait l’effort de parcourir cette campagne indolente du Berry pour le découvrir. Classé dixième dans le palmarès national 2016 du Journal des Arts, ce musée d’une petite ville a réussi en quelques décennies grâce à une politique artistique volontaire, à se hisser aux tous premiers rangs des lieux d’art contemporain de la Région Centre-Val de Loire, la récente donation Zao Wou-Ki venant couronner ces années d’intense activité entre acquisitions et expositions.

Lire l'article ➛

Entrée contemporaine musée d’Issoudun – Ekta J.Bernard

Entrée contemporaine musée d’Issoudun – Ekta J.Bernard