la-succession
 
 

Règlement définitif de la Succession de Zao Wou-Ki en 2015

 

Nous sommes heureux de pouvoir annoncer que la succession de ZAO Wou-Ki est à présent officiellement et définitivement réglée.

Un accord a en effet été trouvé entre Madame Françoise MARQUET, légataire universelle et veuve du peintre, et les enfants et héritiers de l’artiste, Monsieur Jia-Ling ZHAO et Madame Sin-May ROY.

Cet accord est formellement retranscrit dans un acte notarié qui représente l’aboutissement d’efforts conjugués pour un retour à un climat d’apaisement, en mettant un terme à d’anciens conflits vains, de manière à préserver le patrimoine de ZAO Wou-Ki.

La conséquence directe de cet accord a été la prise d’acte, par les juridictions françaises, de l’abandon de l’ensemble des poursuites judiciaires engagées par Monsieur Jia-Ling ZHAO, à travers une ordonnance de désistement d’instance et d’action rendue par le Tribunal de Grande Instance de Paris le 15 avril 2015.

Parallèlement, la radiation du rôle des actions judiciaires engagées en Suisse à l’encontre de la succession de ZAO Wou-Ki a été prononcée par les juridictions du Canton de Vaud dans une décision du 21 avril 2015, sur le fondement de la transaction intervenue entre la légataire universelle et les héritiers du défunt.

Madame Françoise MARQUET  est désormais libre de consacrer toute son énergie à rendre hommage à la mémoire de ZAO Wou-Ki et à continuer de dévouer sa vie à perpétuer son Œuvre par-delà les frontières.

Ayant été pendant de nombreuses années un témoin privilégié de l’impulsion créative de ZAO Wou-Ki, Madame Françoise MARQUET est déterminée à faire vivre l’Œuvre de l’artiste à travers des expositions organisées partout à travers le monde, comme son mari l’aurait souhaité.